Marsac

Domaine de la famille de Marsac
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alberic_de_Marsac
Comte de Landorre


Messages : 147
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Landorre

MessageSujet: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Dim 22 Mar - 19:25



Le vicomte avait chargé un fidèle serviteur de se rendre en la capitale du Rouergue pour acheter, selon ses propres termes : "Une jument de robe aussi blanche que la neige, âgée de moins de dix ans et de race pure". L'homme de loi n'avait pu s'y rendre lui-même en raison des évènements de ces derniers jours, parmi lesquels la menace pesant sur le Rouergue. Le juge avait donné des instructions pour que l'animal soit conduit au sein de la vicomté de Landorre dans les plus brefs délais. Et ce, avant que le couple revienne en leur domaine. Alberic aurait le plaisir à son retour d'Espalion de constater que ses instructions avaient été suivies à la lettre : le cheval âgé de huit ans était merveilleux de beauté. Son pelage d'un blanc immaculé s'accompagnait d'un museau noir. Ses yeux, vifs et intelligents, reflétaient toute la noblesse de l'animal.

Le vicomte avait d'emblée une idée du nom qu'il conviendrait de donner à la jument : Calystée, tel était son choix. Mais, il s'agissait là d'un cadeau pour sa vicomtesse. Ce serait donc à elle de décider. Et à elle seule. Alberic espérait que ce cadeau, témoignage de l'amour infini qu'il ressentait pour son épouse, lui ferait plaisir. De même en ce qui concernait Asmodée. Qui sait comment le cheval réagirait en sachant qu'il n'était plus le seul maitre des écuries de Landorre ...


Dernière édition par Alberic_de_Marsac le Sam 9 Mai - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alberic_de_Marsac
Comte de Landorre


Messages : 147
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Landorre

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Dim 29 Mar - 21:36

Après des jours loin de Landorre, le couple était enfin de retour en leur domaine. Le voyage s'était passé de la plus belle des manières, c'est à dire sous un soleil éblouissant. Les beaux jours arrivaient, et le couple respirait l'air doux du printemps.

Le juge se demandait quelle était la meilleure façon pour lui de présenter son cadeau à son épouse. Il avait acquis la certitude que la jument attendait au sein des écuries du Landorre. Nul doute que le serviteur dépêchait à Rodez avait eu le temps de s'acquitter de sa tâche. Dans le cas contraire, la colère du vicomte serait dès plus légitime. L'homme de loi hésitait entre la façon taquine ou une manière plus simple de présenter les choses. Il avait eu dans l'idée de recouvrir les yeux de son tendre amour et de la conduire vers le lieu dit. Après quelques secondes de réflexions, l'homme en vint à la conclusion qu'une touche d'amusement ne ferait point de mal.

Enfin chez soi ! Tel était le sentiment qui étreignait le cœur du vicomte tandis qu'ils pénétrèrent sur les terres du domaine. Le juge arrima sa monture pour qu'elle s'approche du coche, il passa la tête près de l'ouverture pour adresser un large sourire à sa femme. Laquelle tenait Aymée entre ses bras : "Je reviens mon ange ! Je pars en éclaireur".

Le seigneur partit aux galops pour atteindre le château avant le coche. L'imposante bâtisse ne se trouvait plus qu'à quelques minutes et Alberic mit guère de temps à y parvenir. Il fit une entrée foudroyante dans la cour du domaine. Il se dirigea alors vers les écuries flattant l'encolure d'Asmodée. Inquiet de ne pas trouver la jument tant promise, quel ne fut pas son soulagement en voyant apparaitre à ses yeux l'animal : le cheval se tenait là. D'une beauté renversante, le vicomte était convaincu que le bonheur de son épouse serait totale.

Alberic abandonna Asmodée à un serviteur en constatant l'entrée du coche dans la cour. Le magistrat courut à la recherche d'un foulard et revint manu militari vers son épouse. Il déposa un baiser sur le front de sa fille puis embrassa Donnae sur les lèvres avant de lui dire d'une voix douce, mais aussi impérative : "Mets ça." Et il lui tendit le foulard en lui adressant un sourire mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
donnae
Comtesse de Levezou
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Dim 29 Mar - 22:28

Elle était pressée d’arriver à Landorre, tout lui avait manqué ses jardins ; son petit confort même si la tente avait été une expérience assez amusante ; sa roseraie ; sa chambre …. tout ! Le silence, elle allait pouvoir faire tout les bruits qu’elle voulait entre ses murs ! Et puis Aymée pourrait s’égosiller en toute quiétude. Du bout de son doigt elle découvre délicatement la joue de sa fille qui dormait du sommeil d’un ange. Elle avait déjà tellement changé, le temps passait trop vite et cela faisait un peu peur à la jeune maman qu’elle était. Aussi avait-elle décidé avec les magnifiques journées qui s’annonçaient de faire en sorte de passer encore plus de temps à ses côtés. Ce voyage fût différent de tous les autres car pour une fois son père ne voyageait pas dans le coche et Donnae n’avait pas eu besoin des bras d’Albéric pour la faire dormir, petite Demoizelle Marsac s’améliorait !

Elle se demandait pourquoi il n’avait pas voulu voyager tout près d’elles ?  Aussi quand son charmant sourire s’affiche d’un seul coup et qu’il lui annonce qu’il partait en éclaireur et disparait aussi vite qu’il était arrivé. Elle se demandait qu’elles en étaient les raisons ? Le coche fit son entrée donc quelques minutes après son époux, déjà son regard de suite se porte sur l’entrée, Mélie était là afin de venir chercher Aymée, elle avait du lui manquer durant la semaine où elles avaient été séparées. Elle s’apprêtait donc à descendre quand son adorable apparaît de nouveau comme par enchantement. Ravies de recevoir un tendre baiser les deux anges du Vicomte le regardent assez étonnées. Aymée car son père semble l’avoir réveillée et Donnae car un sourire très étrange se glisse sur les douces lèvres de son époux. Un sourire indéfinissable … mystérieux et troublant ! Mets ça ! Ce qu’il tient en sa main est un foulard ! Elle s’en saisit donc et descend doucement du Coche non sans avoir salué Mélie et confié Aymée délicatement. Il y avait du jeu dans l’air ce soir mais de quel jeu s’agissait-il ?

Dis moi mon Amour où m’emmènes tu ? Dans ton palais des mille et une nuits ?

Elle se mord délicatement la lèvre tout en obéïssant à ce qu’il désirait tout en se répétant mais quel était donc ce jeu ? Son époux avait de drôles d’idées ce soir à peine rentrés chez eux ! Un jeu coquin ? Elle tend ses mains afin qu’ils les prennent dans les siennes. Voilà ! Elle adorait les surprises, il le savait et ce soir il en jouait. Je suis toute à toi ! murmure t'elle tout bas juste pour lui ! On y va ? Elle ne savait pas où mais elle le suivrait jusqu’en e….. au bout du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Alberic_de_Marsac
Comte de Landorre


Messages : 147
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Landorre

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Dim 5 Avr - 18:47

Le vicomte observa son épouse remettre leur fille aux mains de la gouvernante avant de se parer du foulard qu'elle glissa sur ses yeux. Il prit alors les mains de son ange impatient de la faire découvrir la surprise qui ne manquerait de transporter de joie la jeune femme.

"Viens ..." C'est par ce seul mot, que le juge emmena son épouse, traversant la cour à petits pas, il ne résista pas à l'envie de lui dire ces quelques phrases :

"Il ne s'agit point de mon palais mon ange. C'est quelque chose de plus utilitaire, un endroit à l'odeur particulière où on "entrepose" des choses, ou pour être tout à fait exact, des êtres qui respirent et qui sont dotés de sensibilité. Tu as une idée ?" Le vicomte glissa ses lèvres sur celles de Donnae avant d'accélérer le pas pour enfin parvenir au lieu proprement dit. La jument se dressait juste en face du couple et le vicomte entreprit de guider la main de son épouse vers son museau pour un premier contact dès plus important.

Il était résolu à ne pas retirer le foulard de son ange. Pas tout de suite du moins. Il accompagna les doigts de la porte parole  un peu plus haut sur le museau de l'animal avant de s'arrêter entre ses yeux. Le vicomte poursuivit en flattant, toujours avec la main de la maréchale, l'encolure de la jument. Puis, se glissant derrière le dos de la vicomtesse de Landorre, il enleva le foulard pour lui laisser découvrir le cheval. Alberic l'enlaça entre ses bras après avoir déposé un baiser doux contre sa joue, attendant de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
donnae
Comtesse de Levezou
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Dim 5 Avr - 20:07

Un foulard sur les yeux juste le son de la voix d’Albéric lui soufflant … Viens !

Ooui  ! Elle le suivrait où il voudrait déjà en temps habituel mais en l’instant il semblerait que ce soit pour la surprendre aussi écoutait-elle avec la plus grande attention les petits indices de son mari tout en faisant attention à ne pas trébucher.  Point dans son Palais donc ? Quelque chose d’utilitaire … ah ! Un endroit particulier inondé d’odeurs et où des choses seraient entreposées. Ses pensées, ses réflexions en effervescence virevoltent en tous sens. Non point la cave ni l’arrière cuisine car ils n’en prenaient pas le chemin. Des êtres qui respiraient, dotés de sensibilités voilà qui était précis et tellement vague à la fois. Une idée ? Une portée de petits chats nés il y a peu ? Elle adorait ces petits êtres. Cela ronronne ? Elle sourit de sentir ses lèvres caresser les siennes, elle ne peut les retenir plus longtemps elles s’étaient déjà détachées. Si elle avait une idée pas vraiment non. Le pas fût aussitôt empressé avant de stopper net. Elle sent la main douce de son mari prendre la sienne. Avec un soupçon d’excitation se laisse faire, qu’allait-il lui présenter. Elle retient son souffle qui était un petit peu accéléré.

Un petit sursaut lorsqu’un souffle régulier vient effleurer ses doigts ! Contre la paume de sa main elle sent une chaleur émanant de ce qu’il semblerait être un nez ! Un petit rire de la Vicomtesse .. ça chatouille !

Sa main se fait caresse contre ce qui semblerait être un poil ras, doux … c’est un être bien vivant, sa main se fait guider par celle d’Albéric et glisse sur une sorte de long coup. Une odeur de foin, acide, il fait chaud en ce lieu ! Elle pense savoir, elle pense avoir deviné mais ne dira rien, ses yeux cherchent à voir au travers du tissu, hélas elle ne voit même pas ses pieds ! Elle entend quelques petits sons bien reconnaissables, habituels pour la Vicomtesse. Oui le bruit bien particulier que fait Asmodée avec le sabot de sa patte avant droite. Un petit sourire d’excitation, elle ne voit rien du tout mais son coeur palpite un peu plus vite et si c’était ? Elle n’eut pas le temps de continuer plus loin ses réflexions. Son tendre se glisse derrière son dos et lui enlève ce qui l’empêchait de voir …

La surprise qui enfin apparaît ! Un magnifique cheval tout blanc ! Si beau que les mots ne lui viennent pas, elle en reste bouche bée. Les yeux grands ouverts d’étonnement et de ravissement qu’elle en laisse sa main en l’air un court instant pour venir ensuite caresser la joue de son amour.

Ohh qui es tu ?  …. dit-elle d’une voix légèrement excitée ! Elle tourne légèrement sa tête sur le côté et offre un magnifique sourire à son mari ! Ce qu’il est beau ! Quelle élégance !  Quel est son petit nom ? Je n'en ai jamais vu de si beau. Sauf Asmodée son complice forcément. Sa main s'avance afin qu’il puisse de nouveau poser son museau sur le bout de ses doigts. Elle le caresse ensuite encore entre les deux oreilles sans lâcher de son autre main celle de son tendre époux. Il semble avoir un regard malicieux non ?

Lâche celui qui est blanc comme la neige mais le nez tout noir, une crinière magnifique, sans parlez de la silhouette fine qui était sienne. Quelle classe ! Se recule pour revenir se blottir dans les bras d'Albéric. Elle lève son visage vers lui afin d'écouter ce qu'il va forcément lui répondre et ce avec avidité.
Revenir en haut Aller en bas
Alberic_de_Marsac
Comte de Landorre


Messages : 147
Date d'inscription : 01/10/2014
Localisation : Landorre

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Sam 9 Mai - 19:04

Le vicomte souriait tandis que son épouse s'extasiait devant la surprise dévoilée. Rien ne lui faisait plus plaisir que de voir Donnae rayonner de bonheur.

"Elle a huit ans. J'ai choisi un nom pour elle. Mais il s'agit de ta jument, si cela ne conviens point, tu es libre de le changer. Calystée me semble indiqué. Avant notre départ pour assurer la sécurité de Rodez, j'ai chargé un de nos serviteurs d'acheter la plus merveilleuse et la plus belle de toutes les bêtes. Je crois pouvoir dire que ce dernier s'est acquitté de la tâche avec brio".

Le regard du vicomte se porta vers l'animal aux yeux si vifs et intelligents. Il se demanda naturellement comment Asmodée prendrait la nouvelle. Lui qui avait régné sans partage au sein des écuries de Landorre. Voilà qu'il avait désormais un concurrent de taille. Alberic rajouta, un brin provocateur : "Bon, Asmodée est encore plus beau. Mais je manque d'objectivité en disant cela".

A la vérité, le juge vouait à son cheval une affection certaine. L'animal avait maintenant plus de treize ans et la complicité qui existait entre les deux était absolue. Tant de chevauchées, de voyages, de courses épiques. De souffrances aussi lors de rencontres fortuites contre de vils brigands ou lors de combats pour la défense de la Normandie et du Rouergue. En bref, l'attachement que le vicomte éprouvait pour sa monture était réel et il ne doutait point qu'il en serait de même entre Calystée et son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
donnae
Comtesse de Levezou
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 19/09/2014

MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    Ven 15 Mai - 18:18

Donnae était telle une petite fille qui n’osait toucher le présent qui lui était offert. Se mordillant la lèvre elle écoute ce que son époux lui explique. Huit ans était ce jeune ? Oui sans doute. Elle répète .. Calystée Calystée.. …. ce nom lui plaisait infiniment en harmonie avec Asmodée ! Elle était aussi blanche qui lui était noir. Elle semblait très calme que lui était un paquet de nerfs ! Il faudrait qu'elle lui achète une très jolie selle, un harnais magnifique, un tapis .... Aimait-elle les pommes ? Que de questions, d’interrogations dans sa petite tête. Toujours accolée contre son époux, la Vicomtesse observait la jument et la jument tendait ses oreilles vers eux. Dis moi Calystée doit bien vouloir dire ... avoir une signification ?

Connaissant son époux il y en avait forcément une. Albéric était très cultivé et elle adorait l’écouter que ce soit cachée derrière la porte du Tribunal lorsqu’il jugeait ou en leur domaine à diriger ses employés. Que ce soit pour donner des instructions aux écuries, aux jardiniers ou même pour la renseigner elle ! Elle se retourne vers lui et lui fait face …. Oui tu manques d’objectivité …. il est le plus beau et elle est la plus belle !

En faite elle pense que ce n’est là que de la taquinerie mais Donnae comme bien souvent réagit aussitôt. Oh mais uniquement avec son tendre époux car en général elle ne procède pas ainsi. Profitant de cette position un peu plus intime presque nez contre nez elle remercie son mari de la plus douce des façons. Elle l’embrasse très tendrement lui murmure …. Merci ! J’en rêvais ! Tu devines toujours tout ! Ais-je parlé durant mon sommeil ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] D'une nouvelle arivée dans les écuries de Landorre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle arrivante
» Tryades : une nouvelle web-serie (dans laquelle je joue !)
» Aile Céleste... Une nouvelle étoile dans l'Eau...
» Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]
» dans les écuries • with ryon allyrion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marsac :: Entrée du Domaine :: Les écuries-
Sauter vers: